Replay et compte rendu de la réunion publique du 29/03/2019

Si vous n’avez pas pu être présent lors de la réunion publique, voici un replay qui va vous permettre de revoir et entendre ce qui a été montré et dit.

Et voici un compte rendu des sujets abordés :

Réunion publique organisée :
– pour partager les questions, préoccupations sur les questions de santé et environnement sur les communes de Saint Rogatien et Périgny et communes environnantes…
– faire un état des lieux de la mobilisation depuis 1 an

Cette réunion a rassemblé 160 participants. Les maires de Saint Rogatien (M. Leget) et de Périgny (M. Denier) étaient présents.
La réunion s’est déroulée de 18h30 à 21H.

Voici une synthèse de notre présentation :

Contexte

Pourquoi autant d’enfants de notre commune ont déclaré des pathologies lourdes ?

  • Leucémies et lymphome : 4 enfants en 5 ans (de 2014 à 2018)
  • Est-ce normal (commune de 2000 habitants) ?
  • Et les adultes ?
  • Quelle peut être l’origine ?
  • Ce sont les enfants qui nous ont fait nous mobiliser.

Objectif : état des lieux de la situation, 1 an après le lancement de notre mobilisation

  • Informer les habitants de Saint-Rogatien, Périgny et des communes environnantes.
  • Présenter les résultats des différentes études déjà menées.
  • Présenter l’association Avenir Santé Environnement.
  • Mobiliser un maximum de personnes.

Historique

Avant 2018, mobilisation de :
– Saint Rogatien Protection Nature (association créée en 2009), 
– l’association Nature Environnement 17
– création d’un collectif en 2017 (famille et amis d’un enfant malade)
Depuis mars 2018 :
– Mobilisation lancée suite à la déclaration de la maladie de Pauline le 24 mars.
– Trop d’enfants de notre entourage sont tombés malades en quelques années.
– Alerte sanitaire lancée par le CHU de Poitiers auprès de l’Agence Régionale de Santé (ARS) concernant la commune de Saint Rogatien.- Réunions avec les maires de communes concernées : Saint Rogatien et Périgny, la Ligue contre le Cancer, association Nature Environnement 17, l’ARS Nouvelle Aquitaine, ATMO Nouvelle Aquitaine…

Septembre 2018 : présentation de l’étude épidémiologique réalisée par l’INSERM
https://www.avenir-sante-environnement.fr/wp-content/uploads/2018/10/2018-09-17-RapportEnqu%C3%AAteEpid%C3%A9miologique-2008-2015.pdf  
➜Etude commandée et subventionnée par le comité départemental de la Ligue Contre Le Cancer de Charente Maritime.
➜Recense les cas de tumeurs solides et hémopathies malignes chez les habitants de St Rogatien et Périgny, à partir du registre général des cancers de Poitou-Charente, sur la période de 2008 À 2015.

Extrait de la conclusion de l’étude
« Entre 2008 et 2015, il ne semble pas qu’en terme d’incidence de cancers, Périgny et St Rogatien soient dans une situation défavorable comparativement au département de Charente-Maritime (…) mais un excès de risques, sous réserve de la faiblesse des effectifs, ne peut être écarté chez les sujets les plus jeunes (0-24 ans) pour la commune de St Rogatien. Une analyse fine de la nature des cancers et de leurs déterminants environnementaux pourrait compléter ces résultats. »

Décembre 2018 : présentation de l’étude d’impact industrielle réalisée par ATMO Nouvelle Aquitaine
https://www.atmo-nouvelleaquitaine.org/sites/aq/files/atoms/files/rapportatmona_ind_ext_17_398_sre_versionfinale_2018-10-23.pdf  

De l’aveu même d’ATMO, l’étude n’est pas satisfaisante.

  • La SRE n’a été que peu en activité (7 jours sur 28 puis 9 jours sur 34)
  • Appareils rarement exposés au vent de la SRE
  • Il a régulièrement plu ce qui a favorisé une diminution des concentrations des polluants
  • Etude non satisfaisante.

Facteurs de risques – causes environnementales ?


Société Rochelaise d’Enrobés (SRE) – située sur la commune de Périgny

Production de bitumes / enrobés. Production plus intensive de mai à octobre. Usine mise aux normes en 2015 : d’une production au fuel lourd à une production au gaz.
Les questions que nous nous posons :
– rejets dans l’air
– rejets dans le sol, l’eau…
– nuisances olfactives, mais au-delà : risques pour la santé… ?
– horaires de fonctionnement de l’usine : parfois très tardifs

Unité de compostage – située sur la commune de Périgny
Unité de compostage de déchets verts et organiques
Les questions que nous nous posons :
– rejets dans l’air ?
– produits utilisés ? (accélérateurs de décomposition des déchets… ?)
– nuisances olfactives, mais au-delà : risques pour la santé… ?

Pesticides
Commune cernée par les champs
Épandages importants à partir de mars

Questions :
– produits d’épandage utilisés ?
– horaires d’épandage 
– distances des maisons et jardins
– nuisances olfactives, mais au-delà : risques pour la santé… ?
– pouvoirs des municipalités pour définir un cadre : nature des produits d’épandage, distance des maisons, jardins et horaires d’épandage…

Et autres facteurs de risques, dont nous n’aurions pas connaissance…

Effet cocktail « L’effet cocktail est le terme employé pour désigner les effets qui peuvent affecter la santé humaine lors d’une exposition à plusieurs substances chimiques simultanément. ».

Présentation de l’association 
– 5 membres de la Collégiale, 5 membres actifs
– association créée le 23 octobre 2018

Objectifs de l’association : 

  • Comprendre pourquoi nos enfants sont plus malades et faire en sorte que cela cesse.
  • Communiquer, faire connaître cette problématique et contribuer à la levée du silence car nous sommes tous concernés.
  • Susciter une mobilisation citoyenne afin d’avoir du poids auprès des élus et instances territoriales

Actions de l’association

  • Suivre les études et diffuser leurs résultats.
  • Demander la réalisation d’études complémentaires.
  • Faire partie du conseil de surveillance de la SRE et de l’usine de compostage.
  • Demander des décisions en faveur de notre protection, comme le principe de précaution.
  • Créer des partenariats avec d’autres associations.
  • Créer une pétition pour accélérer la mise en place d’une nouvelle étude de la qualité de l’air.
  • Collecter les déclarations de nuisances des riverains des communes concernées (via un formulaire en ligne).

Bilan de notre action et ce que nous attendons :

  • CdA et élus des communes concernées : réponse sur une nouvelle étude de la qualité de l’air beaucoup plus complète et sur 1 an
  • Santé publique France : réponse sur l’étude plus fine des cancers et leurs déterminants.
  • Ligue contre le Cancer : résultats de l’étude épidémiologique actualisée pour 2016.
  • Fondation Léa Nature : réponse négative à la demande de financement d’études complémentaires. C’est de la responsabilité des élus et des instances en charge du territoire

Conclusion de la présentation 

Nous avons besoin de tous donc n’hésitez pas à :
➜ adhérer https://www.avenir-sante-environnement.fr/adhesion/
➜ devenir membre actif 
➜ apporter votre expertise : juridique, environnement, santé, chimie, agriculture…
➜ remplir le formulaire de déclaration des nuisances présent sur le site web de l’association : https://www.avenir-sante-environnement.fr/releve-de-nuisance/

Sujets abordés lors des échanges et questions réponses :

1- En attente des résultats de l’étude épidémiologique actualisée pour 2016 : Ligue contre le cancer. Résultats attendus sous environ 3 mois selon M. Piot, président du Comité départemental de la Ligue.

2- En attente des résultats de l’étude réalisée par Santé Publique France à la demande de l’ARS.

3- M. Denier, Maire de Périgny a fait allusion à la perspective d’une nouvelle étude de la qualité de l’air qui serait réalisée par ATMO :
Coût : 90 000 euros. Il faut trouver le financement ?Cette étude serait réalisée après présentation des résultats de l’étude « Santé Publique France »
➜ « ce qui reporte d’autant la réalisation de cette étude selon l’association » !

4- M. Denier propose de se réunir « ensemble », avec l’association, « pour trouver des solutions collectives ».
l’association milite pour cela et pour être reconnue, car pour le moment elle se sent mise à l’écart des réunions officielles.

5- les questions portent sur les nombreuses sources de nuisances et polluants : 
➜ odeurs d’hydrocarbures parfois suffocantes (question de l’école et du confinement des enfants…)
➜ odeurs de composte parfois difficiles à distinguer des odeurs d’hydrocarbures
➜ pesticides : horaires d’épandage anarchiques (en soirée…), les conditions météos sont-elles respectées, quels sont les produits utilisés, il n’y a aucune distance de sécurité avec les jardins (engrais et pesticides se retrouvent dans les jardins…)
➜ l’association encourage les personnes confrontées aux nuisances à remplir le formulaire en ligne, sur le site internet de l’association. Ce qui nous permettra de recenser et de géolocaliser les nuisances. Ce formulaire n’est pas nominatif  https://www.avenir-sante-environnement.fr/releve-de-nuisance/  
L’association Nature environnement 17 avance l’idée de faire un bilan des pesticides, phytosanitaire…

6- certaines personnes font référence aux nombreux cancers et nombreuses pathologies déclarées dans leurs quartiers.

7- une personne de Dompierre Sur Mer fait référence à sa propre leucémie. La commune de Dompierre et d’autres communes environnantes pourraient-elles également être concernées… ?
8- Certaines personnes font allusion à d’autres pathologies nombreuses qui peuvent aussi poser question :
➜ nombreuses maladies auto-immunes chez des enfants de la commune de Saint Rogatien il y a quelques années (2 enfants d’une même famille).
➜ maladies de Parkinson et d’Alzheimer…   

Suivez nous et partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *