Consortium chercheurs-citoyens

L’association Avenir Santé Environnement a réuni le lundi 16 mai chercheurs de l’EHESP de Rennes, de l’INRAE de Toulouse et du LIENSs de La Rochelle, élus et autorités de notre territoire afin d’amorcer un projet de « Consortium chercheurs-citoyens visant l’étude des expositions chimiques sur des sites avec incidence élevée de cancers pédiatriques ».

La journée a commencé par la visite des sites ayant fait l’objet d’études au cours des dernières années et la présentation des facteurs de risques environnementaux (eau, air et sols).

Elle s’est poursuivie par une réunion d’échanges et d’introduction du projet de consortium en Mairie de Périgny.

Nous remercions pour leur participation :

  • le Comité citoyen écologie responsable de Périgny pour la co-organisation de cette journée
  • Mme le Maire de Périgny, pour l’organisation de cette réunion en Mairie et la mise à disposition des moyens techniques
  • les chercheurs de l’EHESP de Rennes, de l’INRAE de Toulouse pour leur déplacement et leur engagement pour porter ce projet
  • les chercheurs de LIENSs de La Rochelle
  • le président de la Ligue contre le cancer de Charente Maritime
  • les Maires de Dompierre-Sur-Mer et Nieul-Sur-Mer et Saint-Rogatien
  • les représentants du cabinet du Président de l’agglomération
  • les représentants de la CDA de la Rochelle
  • les représentants du service Santé Publique de la Ville de La Rochelle
  • les représentants d’ATMO Nouvelle Aquitaine

La santé environnementale doit constituer plus que jamais une priorité pour tous !
C’est en ce sens que la mobilisation de chacun : chercheurs, élus, autorités du territoire et citoyens est fondamentale.

Nouveau site de signalement des odeurs

Après presque 2 ans d’existence, le site de déclaration de nuisances mis en place par l’association tire sa révérence.

La Communauté d’Agglomération de La Rochelle a mis en place le 2 mai 2022 un nouveau site de déclaration de nuisances à l’échelle de l’agglomération afin d’alimenter son observatoire des odeurs.

Voici la nouvelle adresse à utiliser : https://www.signalair.eu/fr/

Les relevés hebdomadaires de l’association sont toujours accessible sur cette page.

Assemblée Générale

Notre assemblée générale se tiendra le mercredi 29 septembre 2021 à 18h30 dans la salle multiservices située à côté du gymnase de Saint-Rogatien.

Ordre du jour :

  • Introduction
  • Bilan moral
  • Bilan financier
  • Bilan des actions menées
  • Présentation des actions à venir
  • Renouvellement des membres de la collégiale
  • Questions diverses

La rencontre se clôturera par un petit pot.

Pollution de l’eau destinée à la consommation

L’association a été témoin le 17/01/2020 d’un rejet d’eau dans la nature depuis un point de captage intercommunal situé entre St Rogatien et Clavette. Étonnée que l’on puisse rejeter de l’eau à priori destinée à la consommation, l’association a fait une vidéo afin de montrer de ce qu’il en était et a demandé des explications à la Communauté d’Agglomération de La Rochelle.

La réponse est venue via Mr KRABAL maire de Dompierre-sur-Mer et vice-président de l’Agglomération en charge de l’Eau potable – Eaux pluviales urbaines et de ruissellement lors d’une intervention pendant le conseil municipal de Périgny le 19/01.


L’élu explique que cette zone de captage est située au milieu de plaines agricoles et est impactée par les pesticides et les herbicides, toujours à la limite des seuils de qualité d’eau et de pollution d’eau.
Début Janvier, l’ARS a été informée que les seuils d’alerte ont été largement dépassés. Cela est sans doute lié à un déversement important d’un pesticide ou d’un herbicide rendant l’eau de la zone de captage plus du tout potable.
L’ARS a demandé à ce que l’eau ne soit plus distribuée et que soit purgés à la fois le château d’eau et l’eau brute de la zone de captage.
L’élu a été surpris de découvrir, grâce aux images envoyées par l’association, comment l’eau était purgée : l’eau est envoyée dans la nature par l’intermédiaire d’un tuyau.
Il confirme qu’il s’agit bien d’une pollution et qu’il faudrait protéger d’avantage.
A la question d’une personne présente sur la communication qui en a été faite, l’élu répond que les citoyens ne sont pas informés. En revanche, les mairies de Clavette, Saint-Rogatien et Châtelaillon auraient été prévenues par l’ARS.

L‘étude de 2019 sur les pesticides dans l’air dans la plaine d’Aunis avait montré un usage important de produits phytosanitaires notamment sur la période de la fin d’année.
On constate que cet usage important se confirme puisque l’élu a cité un déversement important d’un pesticide ou d’un herbicide.
A priori, les seuils d’alerte ont été largement dépassés. Après des taux importants dans l’air , nous constatons ici une pollution de l’eau destinée à la consommation.

L’association est et restera vigilante sur ces sujets.

La santé environnementale doit constituer une priorité pour tous !

L’association citée dans le cadre de la campagne pour les municipales de Saint-Rogatien

Les actions de sensibilisation menées par l’association concernant la situation dans la commune de Saint-Rogatien et des communes environnantes portent leurs fruits.

Lors d’une interview réalisée le 4 juin 2020 sur NA Radio dans le cadre du second tour des élections municipale de juin 2020, le journaliste a demandé ce que les futurs candidats comptaient faire sur ce sujet s’il étaient élus. A écouter à partir de 8mn20s

https://www.facebook.com/NARADIOOFFICIEL/videos/3594287983921166/?t=495

Compte rendu de l’Assemblée Générale du 21 janvier 2020.

Voici le lien vers le compte-rendu de l’assemblée générale de l’association « Avenir Santé Environnement » du 21 janvier 2020.

Nous remercions celles et ceux qui ont déjà renouvelé leurs adhésions 2020 ou qui ont fait un don à l’association.

L’association Avenir Santé Environnement lance un nouvel appel à adhésions et dons pour poursuivre sa mobilisation et contribuer au financement d’études…
Elle lance également un appel à mobilisation à ses côtés de : scientifiques, médecins, juristes…

Continuer la lecture de « Compte rendu de l’Assemblée Générale du 21 janvier 2020. »